Families Change Guide sur la séparation et le divorce

You are here

Comment vous vous sentez

Quand les parents se séparent, il est tout à fait normal de ressentir de très vives émotions. Vous pourriez éprouver une seule émotion pendant un moment, ou passer rapidement d’une émotion à une autre, ou encore vous ressentirez une multitude de sentiments différents à la fois.

Il est impossible de décrire toutes les émotions que vous allez ressentir, mais voici quelques-unes des plus courantes chez les adolescents lorsque leurs parents se séparent :

Le plus important est qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais sentiments à avoir lorsque les parents se séparent. Vos sentiments sont authentiques et fondés.

 

Choc

Le choc est une réaction normale à une expérience traumatique. C’est la façon dont votre organisme vous protège face une situation difficile.

Après un choc, vous pouvez vous sentir ahuri ou distrait. Vous pouvez aussi vous sentir simplement engourdi ou éprouver le besoin de pleurer tout le temps.

Le choc va s’estomper, puis disparaître.

 

Confusion

Si vous n’avez pas suffisamment d’informations sur ce qui est arrivé à votre famille et pourquoi, vous vous sentirez probablement confus.

Si vous êtes confus, posez des questions.

 

Culpabilité

Les adolescents ressentent souvent un sentiment de culpabilité lorsque leurs parents se séparent, comme s’ils étaient en quelque sorte responsables de ce qui arrive.

Les parents se séparent en raison de problèmes dans leur relation, et non pas à cause de leurs enfants. Ce n’est pas votre faute!

 

Colère

Une fois que le choc commence à s’estomper, vous pourriez vous sentir très en colère, surtout contre vos parents pour avoir provoqué ce qui arrive, pour ne pas avoir fait suffisamment d’efforts pour prévenir le coup ou pour vous avoir laissé tomber. Après tout, vous n’aviez rien demandé!

La colère est une émotion saine et normale que tout le monde a déjà ressentie. Cependant, la colère devient malsaine lorsque vous l’exprimez de telle façon qu’elle vous blesse ou blesse les autres, ou lorsque vous ne l’exprimez pas du tout. Autrement dit, la colère n’est, en soi, ni bonne ni mauvaise; c’est la façon de gérer votre colère qui peut entraîner de bonnes ou mauvaises conséquences.. Malheureusement, de nombreuses personnes ont du mal à contrôler leur colère parce qu’on ne leur a jamais appris comment.

Certaines personnes gèrent leur colère sans l’exprimer ou la montrer. Le problème avec la colère non exprimée est qu’elle risque de se manifester de manière inattendue.  La pire manière de gérer la colère est à travers l’agressivité ou la violence, en attaquant les gens par des paroles ou des actes. La violence peut inclure des cris, des insultes, des répliques cinglantes, bousculer l’autre ou se battre avec lui, etc. La violence n’est jamais une solution.

La meilleure façon de gérer la colère est d’être sûr de soi, ce qui signifie savoir ce que vous voulez et ce dont vous avez besoin, et savoir comment le demander — tout en respectant les besoins et désirs des autres personnes.

Si vous avez besoin de laisser retomber la vapeur avant de pouvoir exprimer votre colère de façon positive, essayez :

  • de quitter la pièce et d’aller ailleurs afin de vous calmer
  • de compter jusqu’à 100
  • d’écouter de la musique que vous aimez
  • de faire un exercice vigoureux
  • de parler à un ami en qui vous avez confiance
  • de vous asseoir calmement, de réfléchir à la raison pour laquelle vous êtes en colère et de vous demander comment vous pouvez résoudre le problème.

Si vous trouvez que vous êtes souvent en colère ou que vous devenez parfois violent lorsque vous êtes fâché, parlez à quelqu’un qui peut vous aider.

 

Anxiété

L’anxiété est un sentiment de peur puissant et inconfortable. Il s’agit d’une réponse émotionnelle normale face à l’incertitude.

Toutes les incertitudes qui accompagnent le changement peuvent vous rendre anxieux. Vous pouvez donc vous sentir nerveux lorsque vos parents se séparent parce qu’il peut y avoir de nombreuses inconnues, notamment, ce qui va arriver, où vous allez vivre, comment vous allez vous débrouiller avec tous ces changements, etc.

De plus, vous vous sentirez peut-être obligé de prendre position, de choisir entre vos deux parents, ce qui peut aussi vous rendre anxieux.

Par ailleurs, vous pourriez vous inquiéter pour vos relations futures. Vous pourriez penser que, parce que vos parents sont séparés ou divorcés, la même chose vous arrivera. Mais vous pouvez aussi tirer les leçons des erreurs de vos parents. Ce sera à vous de décider comment évolueront vos propres relations, et non à vos parents!

Si l’anxiété se prolonge ou s’il vous est difficile de faire les choses que vous faites normalement, demander de l’aide.

 

Soulagement

Certains adolescents se sentent en fait soulagés lorsque leurs parents se séparent, surtout s’il y avait des disputes et tensions constantes entre eux.

Certains adolescents se sentent aussi un peu coupables de ressentir du soulagement. Il n’y a rien de mal à se sentir soulagé à la fin d’une situation difficile! C’est tout à fait normal! 

 

Tristesse

Vous vous sentirez peut-être triste, comme si vous étiez en deuil après la perte d’un grand nombre de choses : votre ancienne vie, la façon dont votre famille avait l’habitude faire les choses, ainsi que les bons moments que vous ne vivrez plus ensemble dorénavant. C’est comme être en deuil lorsque quelqu’un proche vient de mourir.

Le parent que vous ne verrez plus tous les jours vous manquera probablement, ainsi que celui que vous verrez tout les jours, parce qu’il ou elle travaillera davantage ou sera très distrait ou irritable en raison du stress.

La tristesse est naturelle et il est normal de se sentir triste. Par contre, il y a des choses que vous pouvez faire pour vous sentir mieux.

Si la tristesse se prolonge ou s’il vous est difficile de faire les choses que vous faites normalement, demandez de l’aide.

 

Gêne

Certains adolescents se sentent gênés lorsque leurs parents se séparent.

Ils peuvent être embarrassés par l’intensité de leurs sentiments, et estimer que, ce n’est pas  « cool » d’être triste. Mais ces sentiments sont naturels et la meilleure chose à faire est de les accepter et de faire ce que vous pouvez pour vous sentir mieux.

De plus, les adolescents peuvent se soucier de ce que les gens penseront. Mais la séparation et le divorce sont vraiment chose commune aujourd’hui; au Canada : entre un quart et un tiers des mariages se terminent par un divorce. Cela signifie que nombre de personnes ont elles-mêmes vécu ce genre de situation et que la plupart d’entre elles connaissent sans doute quelqu’un à qui c’est arrivé.

Voir Annoncer la nouvelle pour des conseils sur comment en parler à vos amis. 

 

Espoir

De nombreux adolescents croient vraiment que leurs parents reviendront ensemble. Ils font tous leurs efforts pour rendre la chose possible en ayant une conduite irréprochable.

Parfois, il s’agit d’une façon de nier ce qui se passe dans le but de se protéger d’une réalité douloureuse.

Mais vos parents ont probablement pris cette décision après avoir fait tout leur possible pour sauver leur relation. Leur décision de se séparer est définitive.

C’est difficile, mais il est sans doute préférable pour vous d’accepter la réalité de cette situation et de vous habituer aux changements auxquels vous devez faire face pour continuer à vivre votre vie.

 

Q & A

Q:
Puis-je faire quelque chose pour que mes parents reviennent ensemble?
A:

La plupart des parents se séparent après avoir fait de gros efforts pour sauver leur relation. Certains adolescents espèrent et croient qu’en s’efforçant d’avoir une conduite irréprochable, leurs parents reviendront ensemble.

Cependant, ce plan risque de ne pas fonctionner, car la décision de leurs parents de se séparer n’a rien à voir avec eux. Leur décision de se séparer ou de divorcer est définitive.

Q:
Je me sens vraiment affligé et confus face à la séparation de mes parents. Est-ce normal?
A:

Il est donc naturel — et tout à fait normal — d’éprouver des émotions intenses. Vous vous sentirez bientôt mieux. Il existe plusieurs façons de vous aider à vous sentir mieux et il y a des gens qui peuvent vous aider si vous en ressentez le besoin.

Q:
Si mes parents divorcent, est-ce que la même chose m’arrivera?
A:

De nombreux adolescents dont les parents sont séparés sont s’inquiètent pour leurs propres relations futures. Mais ce n’est pas parce que vos parents se séparent qu’il vous arrivera la même chose. Ce sera à vous de décider comment évolueront vos relations, pas à vos parents!